header banner
Default

Un cadre sup rieur de la bourse de cryptomonnaies FTX a affirm avoir appris que 8 milliards de dollars de fonds clients avaient disparu, ce qui a ouvert la voie à une crise financi re


Table of Contents

    cryptomonnaie Nishad Singh, le dernier membre du cercle rapproch� de Sam Bankman-Fried � t�moigner, a d�clar� que son admiration pour la SBF s'est transform�e en "honte" lorsqu'il a d�couvert que les dirigeants de FTX s'�taient enrichis avec les fonds des clients.

    La troisi�me semaine du proc�s p�nal de Sam Bankman-Fried a commenc� avec un membre du cercle rapproch� de FTX qui a rassembl� les d�clarations de trois t�moins pr�c�dents, expliquant au jury, �tape par �tape, les erreurs de programmation, les caract�ristiques des produits et les d�cisions des dirigeants qui ont permis � la bourse de crypto-monnaies d'abuser de l'argent des clients et qui ont conduit � l'explosion de l'empire de la crypto-monnaies.

    Nishad Singh, qui �tait responsable de l'ing�nierie chez FTX, a d�clar� avoir "appris l'existence d'un trou" dans les finances de l'entreprise en septembre 2022. Bien qu'il ait remarqu� qu'il manquait environ 8 milliards de dollars � la soci�t� de Bankman-Fried, il a n�anmoins approuv� des transactions dont il savait "implicitement" qu'elles devaient provenir de d�p�ts d'utilisateurs, a t�moign� Nishad Singh. Cet argent a apparemment �t� achemin� vers la soci�t� de trading affili�e � Bankman-Fried, Alameda Research.

    M. Singh a d�j� plaid� coupable, tout comme deux autres t�moins de l'accusation : Gary Wang, directeur technique de FTX, et Caroline Ellison, PDG d'Alameda. Le t�moignage de M. Singh a permis d'�tablir des liens entre leurs d�clarations devant le tribunal et celles de l'ing�nieur de FTX, Adam Yadidia.

    Le trou financier �tait "�norme", a d�clar� M. Singh, ajoutant qu'il avait appris, lors de conversations avec Mme Bankman-Fried, que les fonds avaient �t� utilis�s par Alameda pour divers investissements en capital-risque, des dons politiques, des achats immobiliers et d'autres d�penses.

    Les procureurs semblaient vouloir utiliser Singh pour d�peindre Bankman-Fried comme celui qui dirigeait en fin de compte les investissements de FTX et d'Alameda. Singh a d�clar� que Bankman-Fried ignorait fr�quemment les objections des autres membres de l'�quipe, r�alisant de gros investissements destin�s � donner � ses entreprises des entr�es aupr�s de c�l�brit�s, d'hommes politiques et d'autres personnes influentes.

    L'une des questions portait sur un investissement de 200 millions de dollars d'Alameda dans K5 Global, une soci�t� de capital-risque dirig�e par l'homme d'affaires Michael Kives. M. Singh a d�clar� que M. Bankman-Fried avait assist� � une f�te du Super Bowl organis�e par M. Kives en compagnie, entre autres, d'Hillary Clinton, de Jeff Bezos et de Kendall Jenner. Apparemment impressionn� par la puissance des stars pr�sentes, M. Bankman-Fried a pr�sent� l'investissement dans l'entreprise de M. Kives comme un moyen pour FTX d'obtenir des "connexions essentiellement infinies".

    M. Singh a toutefois d�clar� qu'il craignait que cet investissement, qui mettrait FTX en contact avec des c�l�brit�s et des athl�tes professionnels, soit "extractif en termes de valeur" et "toxique pour la culture de FTX".

    "Si nous devons aller jusqu'au bout, il ne faut pas que cela passe par FTX", s'est souvenu M. Singh en disant � Mme Bankman-Fried : "Ce devrait �tre l'argent de Sam, pas celui de FTX." M. Singh a d�clar� que ses protestations n'avaient pas port� leurs fruits. Les procureurs ont produit une feuille de calcul �num�rant les divers investissements de FTX et d'Alameda ; cette feuille montrait que l'accord � neuf chiffres avec K5 �tait pass� par la branche d'Alameda charg�e des investissements, et non par le portefeuille de Sam.

    Le tristement c�l�bre compte "fiat@"

    M. Singh, qui travaillait chez Alameda avant la cr�ation de FTX, a d�clar� qu'il savait depuis la cr�ation de FTX que les comptes bancaires d'Alameda avaient �t� utilis�s pour stocker les fonds des clients de FTX - une mesure initialement con�ue pour contourner les difficult�s rencontr�es par FTX pour ouvrir ses propres comptes.

    Il a d�clar� avoir personnellement programm� en 2019 des syst�mes qui acheminaient les d�p�ts des utilisateurs de FTX vers les comptes bancaires d'Alameda. Singh a �galement ajout� des instructions de virement sur le site Web de FTX qui, si elles �taient suivies, faisaient atterrir les fonds sur des comptes contr�l�s par Alameda (les t�moignages recueillis plus t�t dans la journ�e ont montr� que les utilisateurs de FTX avaient re�u l'instruction de virer des fonds vers une entit� li�e � Alameda appel�e "North Dimension").

    "Quelqu'un cr�ditait manuellement" les soldes des utilisateurs de FTX avec les montants d�pos�s sur les comptes bancaires d'Alameda, a-t-il expliqu�.

    M. Singh a d�clar� qu'en 2021, lui et d'autres dirigeants de FTX ont eu connaissance d'un bogue dans les syst�mes comptables internes de FTX qui surestimait les d�p�ts des utilisateurs d'environ 8 milliards de dollars. FTX enregistrait ces d�p�ts d'utilisateurs dans une base de donn�es interne appel�e "fiat@".

    "Lorsqu'un retrait �tait effectu�, le solde du client chez FTX �tait d�cr�ment�, les fonds �taient envoy�s � partir de comptes bancaires r�els, mais le solde r�el de fiat@ n'�tait pas correctement ajust�", a expliqu� M. Singh.

    En plus de cette erreur, M. Singh a d�clar� qu'il avait mis en place des syst�mes sur FTX qui donnaient � Alameda des "privil�ges sp�ciaux" qui n'�taient pas accord�s aux autres utilisateurs. L'une de ces fonctions, "allow negative", permettait � Alameda de n�gocier, d'emprunter et m�me de retirer des fonds de FTX au-del� de son solde et des montants de garantie, a d�clar� M. Singh. Singh a d�clar� qu'il avait cod� une premi�re version de cette fonction en 2019 "sur les conseils et les directives de Sam Bankman-Fried et de Gary Wang".

    Finalement, Alameda a pu emprunter � FTX sans que sa garantie ne soit jamais liquid�e, et elle a pu "retirer de l'argent qu'elle n'avait pas", a d�clar� M. Singh. En somme, cela signifiait qu'"Alameda pouvait perdre de l'argent" qui "appartenait aux clients", a d�clar� M. Singh.

    "Je ne me souviens pas avoir entendu dire que les fonds des utilisateurs �taient pr�lev�s", a d�clar� M. Singh. "Je me souviens d'affirmations de Sam et d'autres personnes selon lesquelles Alameda ne b�n�ficiait d'aucun privil�ge particulier", a-t-il ajout�.

    En juin 2022, Alameda avait accumul� un d�ficit de 2,7 milliards de dollars sur la plateforme FTX, et Alameda devait encore techniquement � FTX des milliards de dollars de fonds d'utilisateurs qu'elle n'avait plus en main - des retraits que FTX n'avait pas pu effectuer en raison de son bug comptable. Au total, le solde n�gatif du compte et le syst�me comptable d�fectueux ont contribu� � creuser un trou de 11 milliards de dollars dans le bilan de FTX, a d�clar� M. Singh.

    Source : Nishad Singh, ancien responsable de l'ing�nierie chez FTX

    Et vous ?

    Quel est votre avis sur le sujet ?

    Voir aussi

    Un code Python cach� a �t� utilis� pour falsifier les chiffres des fonds d'assurance de la bourse de cryptomonnaies FTX, d'apr�s le t�moignage de Gary Wang, ancien directeur de la technologie de FTX

    Bankman-Fried a utilis� 100 millions de dollars de fonds vol�s � la la plateforme de Cryptomonnaies FTX pour des dons politiques, selon les procureurs f�d�raux

    La fraude �tait dans le code : le code source de FTX expose les agissements de Sam Bankman-Fried et Alameda, le jury a pu examiner un � fonds d'assurance � falsifi� et la porte d�rob�e de FTX

    Les employ�s de l'entreprise de Cryptomonnaie FTX ont d�couvert la porte d�rob�e d'Alameda, d'une valeur de 65 milliards de dollars, plusieurs mois avant l'effondrement

    Sources


    Article information

    Author: Justin Reese

    Last Updated: 1699365007

    Views: 980

    Rating: 4.4 / 5 (73 voted)

    Reviews: 80% of readers found this page helpful

    Author information

    Name: Justin Reese

    Birthday: 2022-01-06

    Address: 2181 Cynthia Prairie, Lynchhaven, NC 47926

    Phone: +4366670172303243

    Job: Robotics Engineer

    Hobby: Reading, Cycling, Stamp Collecting, Graphic Design, Web Development, Chocolate Making, Coffee Roasting

    Introduction: My name is Justin Reese, I am a treasured, daring, candid, resolved, courageous, expert, dedicated person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.